Destination Thaïlande: les recettes

Publié le par ClepM

Voici les recettes du Tom Yam Kung et du curry vert au poulet et aux aubergines sauvages que nous avons cuisinés. Vous trouverez tous les ingrédients que nous avons utilisés - citronnelle, galanga, basilic thaï, aubergines sauvages et naines, feuilles de lime kaffir, piments, champignons de paille et sucre de palme - dans les épiceries asiatiques à Plan de Campagne au rayon frais ou surgelé.

Le basilic thaï a des feuilles plus petites que le basilic commun et un léger arôme d'anis.

Les aubergines sauvages un peu plus grosses que des petits pois, se présentent en grappes. Leur goût est légèrement amer, vous pouvez les remplacer par des petits pois frais.

Le sucre de palme est obtenu à partir du jus des fleurs du palmier sucrier ou palmier de Palmyre. Il se présente généralement sous forme solide en petits pains. Avec son goût caramélisé et son doux parfum fruitier, il permet d’adoucir les plats pimentés. Vous pouvez le remplacer par du sucre roux.

La pâte de curry se prépare au pilon et au mortier, commencez par couper ou hacher les ingrédients très finement pour les réduire plus facilement en purée. Pour les plus pressés, une pâte de curry préparée au mixeur sera meilleure qu’une pâte de curry achetée toute prête au supermarché. La pâte de curry peut se conserver jusqu’à 2 semaines au réfrigérateur, dans un récipient hermétique après l'avoir filmée au contact. On utilise des racines de coriandre pour la préparer quasi introuvables dans nos épiceries asiatiques, à défaut on se servira de la base des tiges.

Tom Yam Kung

Ingrédients pour 4 personnes

1 litre de bouillon de poulet

16 champignons de paille

2 tomates

10 feuilles de lime kaffir

2 tiges de citronnelle

4 petits piments verts frais

1 racine de galanga frais

16 belles crevettes

3 cuillères à soupe de sauce de poisson

2 cuillères à soupe de citron vert

Coriandre finement ciselée

 

Dans une casserole, portez à ébullition le bouillon de poule. Ajoutez les champignons coupés en deux, le galanga coupé en fines tranches, les tomates concassées, les piments légèrement écrasés et les feuilles de lime kaffir déchirées pour libérer leur arôme. Coupez les tiges de citronnelle en tronçons après avoir ôté les extrémités, les écraser légèrement pour libérer leur parfum. Les ajoutez dans le bouillon et faites cuire jusqu’à ce que les tomates soient tendres.

Décortiquez les crevettes en laissant juste le bout de la queue, faites une incision le long de la partie inférieure du corps. Ajoutez les crevettes dans le bouillon. Quand elles sont cuites, versez le jus de citron et la sauce de poisson.

Servez dans des bols puis parsemez de coriandre ciselée.

 

Curry vert au poulet aux aubergines sauvages thaïes

Ingrédients pour 4 personnes

1 kg de cuisses de poulet désossées

2 à 3 cuillerées de pâte de curry vert (pour une pâte "maison" voir la recette ci-dessous)

800 ml de lait de coco

150 g d’aubergines sauvages thaïes

4 ou 5 aubergines naines thaïes

2 cuillères à soupe de sauce de poisson

1 cuillère à soupe de sucre de palme

1 petite poignée de basilic thaï

1 ou 2 piments verts épépinés et émincés

Coriandre fraîche

 

Préparez les cuisses de poulet, désossez-les et coupez-les en petits morceaux. Dans une poêle, faites dorer la viande de toutes parts puis égouttez-la sur du papier absorbant.

Faites chauffer la pâte de curry dans une casserole ou un wok jusqu’à ce qu’elle embaume puis versez progressivement le lait de coco en remuant sans cesse. Lavez les aubergines naines, coupez leur la queue, coupez les en huit ensuite. Laver les aubergines sauvages et détachez-les de leurs branches. Ajoutez le tout dans la casserole.

Quand les légumes sont presque cuits, mettez les morceaux de poulet. Ajoutez une petite poignée de basilic thaï ainsi que la sauce de poisson, le sucre de palme et les feuilles de lime kaffir déchirées.

Décorez de feuilles de coriandre et de lamelles de piment.

Servez le curry très chaud dans un bol accompagné de riz thaï.

 

Publié dans recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article